Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous n'avons pas encore abordé la question de la conscience de soi. Nous nous sommes bornés à tenter de dire des mots sur la conscience du monde, mais nos efforts ont été insuffisants, ils étaient même ridicules. Car dira-t-on un mot qui tienne la route...

Une question s'invite, dès que l'on a plus ou moins compris la notion de substance. La personne est-elle une substance ? Vous, moi, sommes-nous des substances ? Sommes-nous substantiels ? Nous pouvons déjà nous appuyer sur un sentiment vague, très rarement...

Concept philosophique premier. On ne peut faire de philosophie sérieuse en le contournant. C'est à Aristote qu'il nous faut remonter pour commencer à comprendre de quoi il s'agit. Aristote, usait d'un terme très particulier pour exprimer ce que nous appelons...

Max Weber a introduit la notion de désenchantement dans L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904), il y est revenu dans sa conférence de 1917 : « La profession et la vocation de savant » (publiée en 1919 conjointement à une autre conférence...

Q uand il arrive à Aristote de signaler sa conception de l'être humain, ce qu'il met en avant n'est pas le fait de l'existence de quelqu'un en particulier, par exemple lui-même. Ce qu'il vise exclusivement c'est l' espèce , non l' individu concrètement...

Pour dire ce qu'est une personne, il faudrait aller contre beaucoup d'habitudes de penser, et surtout contre l'habitude même de ne pas penser . La personne souffre du mal de n'être pas réellement pensée. Ce n'est pas seulement à cause d'une négligence,...

Essayons à présent d'aborder plus en ligne droite le problème d'être né. Le fait que l'on aurait pu ne pas exister pourrait se traduire par un constat désenchanté quant à notre importance dans le monde, comme si l'on se disait : sans moi, tout aurait...

Une philosophie ne peut parler d'autre chose que de la conscience. Mais d'abord, quelques mots de plus sur la conscience. Nous pourrions dire que la conscience du monde est une faculté perpétuellement suspendue. Nous entendons par là une faculté qui n'est...

Le « sujet » est d'abord une structure, ou une disposition de la condition humaine ouverte à toutes les surprises possibles et imaginables. C'est un dispositif profondément travaillé par la civilisation, par l'Histoire, par la vie des êtres qui nous ont...

Dans tout ce que l'on nomme culture, au sens le plus ample possible de ce que produisent les humains, il se crée un appel, presque un appel d'air, qui invite des êtres à exister, c'est-à-dire à agir et à se comporter comme sujets. De manière générale,...

1 2 > >>